Traduire les rêves que nous faisons

Même si nous n’en conservons pas toujours le souvenir, nous faisons pourtant entre 3 et 5 rêves chaque nuit. Souvent liés à nos problèmes, réussites, soucis et émotions vécus dans la journée précédente. Les rêves sont très difficiles à interpréter, car complexes et personnels. Cependant l’angoisse, la honte, le manque de confiance en soi ou encore le regret, mais aussi un très grand bonheur peuvent déclencher ces rêves que nous avons tous en commun. Il a été démontré que le commun des mortels faisait les mêmes rêves récurrents, comme celui de tomber, d’être pourchassé ou encore de voler, etc.

1. Etre en lévitation – Voler

 

14980427470_b89d601afb_b

Rêver que l’on vole ou que l’on s’élève en lévitation est un rêve très fréquent qui concerne autant les hommes que les femmes. Ce rêve est souvent fait dans des périodes où l’on se sent en difficulté dans sa vie réelle. C’est un moyen de se séparer des contingences matérielles, de prendre de la hauteur et de la distance pour accéder à une meilleure compréhension de la situation vécue et pouvoir prendre les bonnes décisions.

 

2. Tomber dans le vide

 

Sensation-de-chute-en-s-endormant

Qui ne s’est pas réveillé la nuit en ayant le coeur qui bat à toute vitesse, après avoir eu la sensation de tomber dans le vide en rêvant. C’est une sensation très fréquente. Ce ressenti peut intervenir à l’intérieur même d’un rêve ou au début de l’endormissement par des images fugaces qui ne sont pas de véritables rêves mais des sortes de « flashs  » appelés images hypnotique.