Tous ces moments inoubliables qui font le Festival de Cannes

 

 

Le festival de Cannes, c’est l’évènement people de l’année en France et à l’international. Tout le gratin du show-bizz est réuni pour cette occasion. Le soleil, le tapis rouge, les belles toilettes, les belles femmes, les stars, les paparazzis, et surtout les fameuses « palmes » du festival de Cannes. Elles sont la deuxième récompense mondiale du cinéma, une des plus importantes distinctions, après les Oscars américains. Ce qui différencie le festival de Cannes, reste la qualité des films qui sont présentés. Aux Etats Unis ont privilégie les films qui ont eu un gros succès commercial, alors que les films présentés au festival de Cannes, permettent de découvrir des réalisateurs et scénaristes totalement inconnus du public, français ou étrangers. Sans être des films d’auteur, les oeuvres présentées n’ont pas été crées dans un but uniquement commercial, mais plutôt pour délivrer et faire passer un message. C’est églament l’occasion de découvrir et favoriser la carrière future de cinéastes étrangers qui apportent une nouvelle vision du cinéma.
Cet article va vous faire découvrir ou revoir les moments forts du Festival de Cannes.

 

84387471_o
Voici un des moment qui aura été le plus fort émotionnellement, et qui aura laissé un impact dans nos mémoires. L’hommage rendu à Jeanne Moreau par Vanessa Paradis. Quel moment bouleversant, que de voir et entendre Vanessa Paradis, entonner la célèbre chanson du film « Jules et Jim », interprétée précédemment par Jeanne Moreau, qui était aussi l’actrice principale dans ce film. l’émotion vive et la surprise, de Jeanne Moreau, qui était au premier rang, était palpable et ressentie par tous les gens présents et les téléspectateurs, j’en suis certain.
Se fut un moment exceptionnel et mémorable,comme on aimerait être le témoin plus souvent. Personnellement je n’oublierai jamais cet hommage rendu à une grande dame du cinéma
.
7783123029_roberto-benigni-a-cannes-en-1998
En 1998, un autre moment culte et inoubliable pour ceux qui ont eu la chance d’y assister. Le Jury présidé cette année-là par Martin Scorsese, a décidé de récompenser un film émouvant, un vrai chef-d’oeuvre, par le grand prix du Jury, le film en compétition officielle, « La vie est belle » réalisé et joué par Roberto Benigni.
Celui-ci , qui apparemment, a vécu la surprise de sa vie, a bondi sur la scène,comme un clown qui sort de sa boîte. On le connait Roberto, il ne fait pas dans la demi-mesure. Rempli d’un enthousiasme débordant et très communicatif, il se met à quatre pattes, pour embrasser les pieds de M. Scorsese. Après cela, il improvise un discours, très émouvant, malgré, un français très approximatif, en laissant éclater sa joie.
Un très grand moment d’émotion, de joie, d’exubérance, en un mot : Grandiose!
 
ryan
Le prix de la mise en scène pour le film « Drive », en 2011, au 64ème Festival de Cannes, a été l’occasion d’un fait totalement inoubliable et inattendu.
Ce fait, nous vient de Ryan Gosling, qui pour manifester sa joie, suite à la récompense obtenue par le film « Drive », dont il est l’acteur principal, n’a rien trouvé de mieux que de prendre la tête du réalisateur Nicolas Winding Refn, et de lui faire un « french kiss », n’ayons pas peur des mots, choquant.
On pardonne tout à Ryan Gosling, acteur talentueux, au charme charismatique et surtout si beau!

105661

En 1994, Quentin Tarentino, présente son film « Pulp Fiction » en compétition officielle. On connait maintenant le style excessif et dérangeant de Tarentino. A cette époque, ce n’était pas le cas et il est indiscutable que son film n’est pas passé inaperçu. Adoré par les uns, détesté par les autres, son film n’a laissé personne indifférent. On sait le succès qu’il a connu auprès du grand public, pour devenir un film culte, comportant des scènes inoubliables, elles aussi.
Revenons en 1994, Clint Eastwood, s’apprête à annoncer quel film a obtenu la palme d’or, récompense suprême. A l’annonce que le film « Pulp Fiction » a remporté celle-ci, une partie du public se met à siffler et huer Quentin Tarentino . Celui-ci, égal à lui-même, leur répond par un doigt d’honneur. Chocking!
Il reste et restera, dans le monde du cinéma un réalisateur prolifique et incontournable.
60241-francoise-sagan-et-les-autres-membres-1000x0-1

:Nous sommes en 1979, Françoise Sagan; la célèbre écrivain, est la présidente du Festival de Cannes. On connait son caractère tranché et autoritaire. Donc Me Sagan a décidé que la palme d’or serait attribuée au film « Le Tambour » de Volker Schlöndorff. Mais problème pour elle, une grande partie du Jury préfère le film «Apocalypse Now» de Francis Ford Coppola. Elle pique une colère et le directeur général Robert Favre Le Bret doit intervenir.Celui-ci , avec son délégué vont passer la nuit à trouver une solution, et chercher a influencer le Jury contre Françoise Sagan.
Finalement, la poire a été coupée en deux, la Palme d’or est attribuée ex-aequo à Schloendorff et à Coppola.
Françoise Sagan était furieuse en quittant Cannes et a accusé les dirigeant du Festival de truquer les résultats.